Comment réussir le choix de sa polaire ?

La polaire se révèle être une alliée indispensable lorsque la température chute. Que ce soit pour rester confortablement au chaud à la maison en préparant un feu de cheminée, pour passer des journées entières sur les pistes de ski pendant les vacances d'hiver, ou pour une promenade en forêt, cette matière chaude, douillette et technique est un incontournable de vos collections, quel que soit le moment de l'année. Diverses variétés de polaires sont disponibles, adaptées à votre niveau d'activité et à la saison. Alors, comment choisir la polaire qui vous convient le mieux et pour quelle utilisation ?

Trois principales classifications des polaires

Le poncho polaire peut être regroupé en trois catégories principales, en fonction de leur épaisseur et donc de leur poids au mètre carré. Cette donnée essentielle est parfois affichée sur les vêtements polaires. Elle est souvent accompagnée d'un pictogramme illustré de 1 à 4 flocons de neige, offrant une indication immédiate sur l'adéquation de la polaire aux conditions hivernales, que ce soit par grand froid ou par des températures moins rigoureuses.

A découvrir également : Le pouvoir de l'eau : la science fascinante de l'absorption

Les polaires épaisses de 300 g/m² et plus, idéales pour l'hiver

Les polaires idéales pour l'hiver sont celles qui atteignent un poids de 300 g/m², 350 g/m², voire 380 g/m². Ces vestes, manteaux ou pulls en polaire épaisse, parfois appelés heavyweight, sont spécialement conçus pour les températures hivernales froides, vous procurant une chaleur maximale. Elles s’adaptent parfaitement aux activités telles que la marche nordique ou la randonnée en raquettes.

Si vous êtes à la recherche d'un modèle particulièrement chaud, n'oubliez pas la polaire sherpa. Ce terme est souvent employé pour désigner des vêtements confectionnés à partir d'une belle maille polaire à l'extérieur et doublés de sherpa chaud et moelleux à l'intérieur. Ces modèles atteignent fréquemment un poids total dépassant les 400 g/m². 

Sujet a lire : Quel bijou offrir pour un baptême ?

Les polaires de poids moyen, de 200 g/m² à 290 g/m²

Ces polaires, de temps en temps désignées sous le terme Midweight, sont parmi les plus polyvalentes. Si vous n'êtes pas engagé dans des activités physiques intensives, elles peuvent être portées comme une couche extérieure lorsque la température avoisine les 10 degrés, ou en tant que couche intermédiaire lorsque les températures se situent entre 0 et 5 degrés.

Les polaires légères ou les tissus micropolaires de moins de 200 g/m²

Ces polaires, parfois appelées micropolaires ou Lightweight, sont délicates et extrêmement légères. Bien qu'elles ne soient pas destinées à faire face aux températures extrêmes, elles sont parfaites pour la superposition. En automne, elles peuvent être portées sous un imperméable ou un coupe-vent, tandis qu'en hiver, elles se révèlent utiles sous une doudoune ou une parka. Moins chaudes que leurs homologues plus épaisses, elles offrent une respirabilité accrue, ce qui en fait un atout pour les amateurs de jogging, de trail ou d'autres activités physiques intensives.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés